La psychologie

Psychologie[modifier

Elle permet de mettre en évidence qu’une variable est liée à une autre sur un plan statistique, et de mesurer l’ampleur de la relation. Elle est utile pour étudier certaines variables qui ne sont pas manipulables expérimentalement comme le nombre de cigarettes psychologie les conséquences sur certains marqueurs de santé.

Pourquoi on étudie la psychologie ?

Psychologie : science ayant pour but de comprendre la structure et le fonctionnement de l’activité mentale et des comportements qui lui sont associés. Pour atteindre ses objectifs, la psychologie fait appel à différentes méthodes scientifiques : observations, études de cas et expérimentations.

En clair, il s’agit d’une discipline qui permet de décrypter les comportements, le psychisme et les sentiments d’un individu afin qu’il puisse mieux se connaitre. Dans l’interview suivant une méthode clinique, les questions sont les mêmes pour tous les participants, mais le psychologue adapte certaines de ses questions en fonction des réponses des participants, pour tenter de mieux comprendre leur point de vue ou leur raisonnement. Cette méthode était privilégiée par le psychologue Jean Piaget dans ses recherches sur la pensée chez l’enfant. Il a été critiqué en raison de la complexité des questions parfois posées aux enfants en utilisant cette méthode.

Santé au féminin : le cœur, un organe à protéger

Dans notre dossier « psycho couple », nos experts en psychologie amoureuse répondent aux questions les plus fréquemment posées. Toutes les réponses à ces questions et bien plus encore sont à retrouver dans notre rubrique psycho. La Psychologiese définit comme l’étude scientifique des faits psychiques (qui concernent l’esprit, la pensée, la vie mentale), dixit Le petit Larousse.

  1. On étudie le développement cognitif (intellectuel), le développement affectif (les enjeux affectifs selon les âges de la vie), le développement moral ou religieux.
  2. Cette méthode était privilégiée par le psychologue Jean Piaget dans ses recherches sur la pensée chez l’enfant.
  3. Le courant est fondé dans les années 1960 par Carl Rogers en réaction aux courants psychanalytiques et béhavioristes.
  4. Vous découvrirez entre autres comment stopper une colère ou repérer un mal-être à l’adolescence.
  5. Le courant humaniste en psychologie a commencé à émerger aux États-Unis dans les années 1950.

Les méthodes psychanalytiques ou psychodynamiques sont fondées sur l’observation clinique.

On étudie le développement cognitif (intellectuel), le développement affectif (les enjeux affectifs selon les âges de la vie), le développement moral ou religieux. La psychologie du développement et de l’évolution des processus mentaux et comportementaux du début à la fin de la vie. La psychologie du développement, ou développementale, s’intéresse aux changements qui se produisent au cours d’une vie humaine. Historiquement, la discipline s’est surtout intéressée à la relation entre le développement de l’enfant et son impact sur l’adulte.

Tests de personnalité

Son approche se basait sur la méthode de traitement des troubles psychiques qu’il nomma la psychanalyse. Cette méthode d’étude du fonctionnement psychique l’amena à développer des théories sur le développement de l’enfant et de la personnalité qui font fortement influencé la psychologie, en particulier dans le domaine de la psychopathologie. Plusieurs psychanalystes ont influencé par leurs découvertes les théories de la psychologie de l’enfant. Les observations cliniques de Melanie Klein et Donald Winnicott ont mené à une meilleure compréhension de l’attachement. Les observations de Erik Erikson ont mené à une meilleure compréhension de l’influence sociale et culturelle sur le développement de la personnalité et la recherche de l’identité du moi, ainsi qu’à la mise en évidence de stades de développement psychosocial.

Quelle est l’importance de la psychologie dans la vie ?

Selon Deutsch et Krauss, l’objet de la psychologie sociale est l’étude des relations d’individus à individu, réelles, imaginaires ou potentielles, dans un contexte social donné, en ce qu’elles affectent les individus concernés. (les théories en psychologie sociale, 1968).

Dans cette rubrique, des spécialistes du développement personnel vous donnent toutes les clés pour mieux vous connaître, affirmer votre personnalité, ou encore accepter vos imperfections…Pas simple non plus de se mettre dans la tête de l’un de ses proches. Nos dossiers « psycho enfant » et « psycho ado » vous aideront à décrypter les comportements, parfois drôles, tantôt agaçants, psychologie. Vous découvrirez entre autres comment stopper une colère ou repérer un mal-être à l’adolescence. Si nous ne sommes pas capables de comprendre les réactions et les attentes de son ou sa partenaire, alors nous fonçons droit dans le mur.