Quand un anthropologue réputé défend l’Astrologie en tant que science humaine

J’ai retrouvé la trace d’un bel article écrit par Bernard SELLATO publié dans la revue anthropologique L’HOMME N° 119. Cela date de Juillet-Aout-Septembre 1991. Permettez-moi d’en faire un commentaire et de vous en donner quelques extraits  en prenant la peine de préciser que le propos de l’Ethnologue,  diplomé de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, le docteur SELLATO fait allusion (dans son papier) à un excellent livre de Didier BETOURNE et de Zoé FACHAN : Traité d’Astrologie contemporaine. Langage du Zodiaque Fondamental paru au PUF en 1990.  Je ne peux, du reste, que  trop recommander cet ouvrage que l’on trouve encore d’occasion sur le Net. Didier Bétourné et Zoe Fachan ont fait là une belle démonstration de la façon dont l’astrologie peut se rapprocher des sciences humaines.

Bernard Sellato a rendu, à travers son article de 4 pages, dans une revue d’anthropologie reconnue par le milieu universitaire,  un bel hommage aux deux auteurs et il n’a pas manqué de courage en déclarant au passage que  « L’astrologie méritait la considération des Sciences Humaines ». Il faut du courage aussi pour plaider aussi clairement la cause de cette discipline pourtant souvent « tournée en dérision par les intellectuels modernes » Merci Bernard SELLATO. Vous rejoignez notre « avocat » et ami Edgar MORIN qui s’efforce, depuis des années, de valoriser l’astrologie centrée sur le développement du potentiel humain.

 

 

 

 

 

Dans son article, Bernard SELLATO s’est permis aussi de souligner la notion de « Zodiaque fondamental» qui est, pour lui (et pour les auteurs du livre avant tout) une « structure de signification évolutive » et un véritable « système cognitif ». C’est un zodiaque des SIGNES (et non un zodiaque sidéral) qui rend compte des 12 paliers rythmiques de la course de la terre autour du Soleil en rapport avec les saisons. Il y a là un jeu de rôle subtil entre la terre et le soleil (qui virtuellement « fait le spectacle » en montrant la route TROPICALE avec les 12 étapes réelles  qui incarnent la durée du jour). Il faut le dire haut et fort  : Les 12 typologies zodiacales constituent le FONDEMENT de l’astrologie tropicale. Ce sont les 12 totems de la mécanique céleste. Le zodiaque des signes est le plus bel OUTIL CONCEPTUEL que l’homme ait pu inventer : une roue, la roue de la vie (un des sens étymologiques du mot zodiaque). Il est donc bien question de science humaine. Depuis longtemps n’est-ce pas.

 

 

Pour lire le texte intégral de Bernard Sellato voici le lien https://www.persee.fr/doc/hom_0439-4216_1991_num_31_119_369406

 

Bernard SELLATO a raison d’insister en disant que « ce zodiaque est tout théorique » et « qu’il n’a jamais été observé dans le ciel ». C‘est vrai mais c’est néanmoins une construction mathématique virtuelle qui cache des réalités très complexes puisque les 12 cases zodiacales de 30 ° correspondent aussi à des données temporelles mesurables. Le voyage que fait le soleil se traduit très concrètement par une durée de jour et une durée de nuit. C’est ce qu’on appelle l’arc diurne et l’arc nocturne. Il me semble important que le grand public comprenne vraiment le différentiel typologique des 12 tempéraments avec sa justification photopériodique, c’est-à-dire : la quantité de lumière et la quantité de chaleur, ce n’est pas rien ! Cela assure des assises solides à la thèse astrologique confirmée par des travaux statistiques . Les astronomes qui prétendaient que le zodiaque des signes ne correspondait à aucune réalité en seront bientôt pour leurs frais

VALIDATION DU ZODIAQUE TROPICAL POUR UN LIEU D’OBSERVATION :  ICI LATITUDE DE PARIS

                           L’Arc diurne matérialise le parcours apparent du Soleil au dessus de l’horizon

 

Dates approximatives

d’entrée dans le signe

Durée du jourDates approximatives

d’’entrée dans le signe

Durée du jour Dates approximatives

d’’entrée dans le signe

Durée du jour

   21 mars – BELIER

 

12h21/7- LION

 

15h1521/11 – SAGITTAIRE8h40
 21 avril  -TAUREAU13h4521 /8- VIERGE13h4521 /12 – CAPRICORNE8h
21 mai – GEMEAUX 15h15     21 /9 – BALANCE12h 21/01 – VERSEAU8h40
21 juin  –  CANCER15h5521 /10 – SCORPION10h1521/02 – POISSONS 10h15

 

Le photopériodisme et le thermopériodisme deviennent des arguments forts qui confirment la pertinence du discours astrologique

                                         Tableau réalisé par l’Académie Francophone d’Astropsychologie dirigée par Alain de Chivré

 

MILITONS POUR QUE L’ASTROLOGIE SE RAPPROCHE DES SCIENCES HUMAINES

J’estime, pour ma part, avoir fait tout mon possible, dans le cadre de la Fédération FDAF, pendant mes vingt années de présidence, pour que les praticiens de l’astropsychologie prennent de la distance avec les sciences occultes et refusent de rentrer dans le jeu de L’Astromancie  Si nous voulons nous rapprocher de la modernité, il faut abandonner progressivement toutes les vieilles techniques  divinatoires et être très prudents  sur la  « Révolution solaire » et l’astrologie horaire. En plaidant cette cause là je ne me suis pas fait que des amis dans le milieu astrologique, vous vous en doutez mais je persiste et signe. C’est le prix à payer pour « désocculter »  l’astrologie

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *